La manière la plus sûre et la plus simple de télécharger le Navigateur Tor est de le faire à partir du site Web officiel du Projet Tor à https://www.torproject.org/fr/download/. Votre connexion au site sera sécurisée par HTTPS et il sera ainsi plus difficile pour quelqu’un de l’altérer.

Cependant, l’accès au site Web du Projet Tor pourrait parfois être impossible, par exemple s’il était bloqué sur votre réseau. Si cela se produit, vous pouvez utiliser une des méthodes de téléchargement répertoriées ci-dessous.

MIROIRS

Si vous ne parvenez pas à télécharger le Navigateur Tor du site officiel du Projet Tor, vous pouvez plutôt essayer de le télécharger d’un de nos miroirs officiels, soit par la FFÉ ou l’Institut Calyx (sites en anglais).

GETTOR

GetTor est un service qui répond automatiquement aux messages en incluant des liens vers la dernière version du Navigateur Tor, hébergée en divers endroits tels que les services nuagiques Dropbox et Google Drive, ou sur GitHub.

POUR UTILISER GETTOR PAR COURRIEL:

Envoyez un courriel à gettor@torproject.org et dans le corps du message, écrivez simplement « windows », « osx » « linux » (sans guillemet) selon votre système d’exploitation.

GetTor répondra par un courriel qui contient des liens à partir desquels vous pourrez télécharger le paquet du Navigateur Tor, la signature cryptographique (nécessaire pour contrôler le téléchargement), l’empreinte de la clé utilisée pour la signature, ainsi que la somme de contrôle du paquet. Selon le modèle d’ordinateur que vous utilisez, le choix entre un logiciel 32 bits ou 64 bits vous sera proposé.

POUR UTILISER GETTOR PAR TWITTER:

Pour obtenir des liens pour télécharger Navigateur Tor en anglais pour macOS, envoyez un Message Direct à @get_tor avec les mots "osx fr" dans celui-ci (vous n'avez pas besoin de suivre le compte).

POUR UTILISER GETTOR PAR JABBER/XMPP (JITSI, COYIM, ETC.):

Pour obtenir des liens afin de télécharger le Navigateur Tor en chinois pour Linux, envoyez un message à gettor@torproject.org avec les mots « linux zh ».